web analytics

Isa Verschraegen visite Barcelone

Pour moi, le climat chaud automnal de novembre s’est avéré le meilleur moment pour explorer la scène du café en plein essor de Barcelone, en y ajoutant des pauses casse-croûte très intéressantes en cours de route. L’objet de ma visite était CoLab, l’événement interactif biannuel organisé par la Barista Guild of Europe, qui met en relation une communauté locale de café et un public international de baristas et de propriétaires de cafés. C’est l’opportunité rêvée d’échanger des idées, de trouver l’inspiration et d’explorer les scènes de café montantes en Europe. Bien que la planification des événements me prenne la majeure partie de mon temps disponible, j’essaie toujours de prendre le temps de m’immerger dans la ville.

J’ai pris les chemins de traverse et commencé ma journée à Cooccio, l’espace événementiel où s’est déroulé CoLab, et où Miguel Lamora a ouvert l’excellent Atmans Coffee. Miguel et moi avions l’habitude de travailler ensemble à Londres, alors vous pouvez penser que je manque d’objectivité, mais c’est l’un des baristas les plus doués que je connaisse. L’établissement à Cooccio a fermé ses portes, mais Miguel se consacre déjà à d’autres projets liés au café, tout en concentrant son attention sur l’organisation de compétitions en tant que coordinateur national de SCA Espagne.

Hidden Coffee est un autre café où déguster des cafés issus de torréfactions multiples. Situé dans la même zone, à quelques pas de la gare de Sants, cet établissement propose une grande variété de grains et des méthodes de préparation très diverses. Ayant ouvert ses portes il y a quelques mois seulement, j’ai été très impressionnée par la qualité et l’excellent service.

Partons maintenant à l’est, vers le quartier touristique de Gòtic, dans le centre de Barcelone. Si vous avez un programme chargé et souhaitez éviter de vous perdre dans le labyrinthe de petites ruelles, veillez à marquer Satan’s Coffee Corner sur votre plan. Ayant beaucoup entendu parler de cette marque emblématique, j’étais tout excitée de finalement pouvoir m’y rendre. Le café de Right Side Coffee était préparé à la perfection, aussi bien en expresso que filtré, mais c’est la nourriture qui m’a donné envie d’y revenir. Déguster un petit-déjeuner japonais, tout en délicatesse, mais avec des saveurs audacieuses, est un vrai régal dans un tel café haut de gamme.

En parcourant le quartier branché El Born, grouillant de petites boutiques et de mignons petits cafés secrets avec terrasses, vous ne pourrez pas ne pas vous arrêter à Cafés El Magnífico. Ayant démarré en tant qu’établissement traditionnel de torréfaction en 1919, Salvador Sans a développé son entreprise familiale de manière à proposer une gamme de cafés de spécialité d’origine unique aux côtés de mélanges populaires destinés à une clientèle fidèle.

En terminant ma promenade rapide de la ville d’ouest en est, j’étais contente d’arriver à Poble Nou, juste à temps pour rentrer chez Nømad Roaster’s Home et Skye Coffee Co. Nømad est un établissement de torréfaction local, propriété de Jordi Mestre. En tant qu’ancien barista champion d’Espagne ayant travaillé au Nude Coffee de Londres, Jordi a développé une marque leader de renommée internationale, fondée à Barcelone, et axée sur des grains de la meilleure qualité.

Constitué d’une camionnette CitroenHY garée dans un espace de bureaux de style industriel, Skye Coffee est probablement l’endroit le plus inhabituel que j’ai visité. Doté d’un menu réduit et simple proposant du café Right Side Coffee et d’un bel espace lumineux avec wifi, c’est l’endroit idéal pour me détendre une minute ou passer le reste de mon après-midi automnal pluvieux.

Barcelone m’a prise par surprise. Bien sûr, il existe une abondance d’endroits où aller pour déguster des tapas traditionnelles au bar (j’ai essayé El Vaso De Oro et Quimet & Quimet, tous deux incroyablement savoureux et traditionnels) ou une assiette de paella (Barraca) ; même le vin naturel (ma boisson alcoolisée préférée) commence à faire son apparition (Bar Brutal est une visite incontournable), mais c’est sur la scène du café en pleine croissance fulgurante que nous devons garder l’œil. Le choix des concepts est vaste, allant des petits établissements à grosse fréquentation, aux cafés « geeky » prônant la lenteur comme mode de vie, en passant par les cafés de quartier proposant un excellent brunch, le comptoir dans un magasin de vélo, les petits établissements de torréfaction locaux ou bien les cafés proposant multiples torréfactions …  Barcelone semble profiter énormément d’une scène qui est prête à aller au-delà des mélanges de caractère traditionnels cortado et robusta et qui s’appuie sur des idées modernes, créatives et inspirantes provenant de partout dans le monde, en vue de développer une culture du café diversifiée, passionnée et jeune qui mérite le détour. Toute l’année !

The post Isa Verschraegen visite Barcelone appeared first on SCA News.

Go to Source